AFCPL LANGRES : VICTOIRE DU TEAM ILLEX !

Actualité rédigée le 8 Jul 2008 par Frédéric JULLIAN.

Open AFCPL Tour 2008 de Langres :
Une première victoire cette saison pour le Team Illex Jullian / Irailles !
web_langres_2871.jpg 
Revenir sur le lac de la Liez avait pour nous une saveur particulière dans la mesure où lors de l’édition 2007, notre manque de régularité sur la seconde manche nous laissait un goût amer. Ce lac possède une population de Brochets et de Perches fantastique ! Cette réputation n’est pas étrangère à l’augmentation du nombre d’inscrit sur cet Open. 38 équipes venues de toute la France pour en découdre.
web_langres_2906.jpg
web_langres_2921.jpg
C’est sans aucune préparation spécifique et un moral en berne (Après deux compétitions à zéro points Vouglans et Villerest) que nous arrivons sur le lac après 8h de route.
web_langres_2870.jpg

web_langres_2853.jpg

Le lac est plein, les rives sont inondées, et les zones d’herbiers ont plus que doublées en un an. La quantité d’alevins et de fourrage (comme dans de nombreux lacs cette année) est pharamineuse. Il faut peut-être voir là un début d’explication sur cette saison difficile pour les pêcheurs aux leurres. Une chose est sûre, les brochets sont là ….. Bien présents. Nous décidons donc de pêcher en confiance. Début en powerfishing, pour faire réagir du poisson non sollicité et actif, puis il est prévu de rentrer au plus profond dans les obstacles sur des poissons moins sollicités. 
Pour débuter en Power canne Ashura : cover breaker pour pêcher au spinner (trop de végétation à la dérive pour le crank !) et une waterfront versatile pour pêcher avec de petits jerks. Olivier lui ratisse en pêchant avec un shad sur tête plombée avec une jig and worm spécial (heavy pour mieux maîtriser les brochets en combat rapproché). La journée débute en fanfare avec une chasse de perches qui vient exploser sur le bateau. Mais rien ne séduira les zébrées sauf les micros alevins qu’elles pourchassent sans fin. C’est bon pour le moral, à ce moment-là, vous vous dites que la journée sera bonne. Après 1 heure de power, il faut se rendre à l’évidence : par d’activité en périphérie des postes. C’est parti pour 3 heures de pêche en mode bûcheron. Aussi discret qu’éléphant dans un magasin de porcelaine, on rentre la pointe du bateau dans la lisière des arbres immergés pour pêcher la forêt derrière cette première ligne. Pêche ultra-précise, lente, de toutes les souches et racines avec un petit shad 3# rose pour olive et un vulgaire tube couleur watermelon pour moi ! Il faut bien passer car les brochets ne sont pas suiveurs et ne laissent pas de seconde chance. A 14h nous avons au vivier 3 brochets modestes mais avec un 64 cm.
 
web_langres_2891.jpg
C’est l’heure de prendre une nouvelle orientation. En effet une fois le quota atteint, deux options se présentent aux compétiteurs : continuer pour faire des poissons plus gros ou bien changer de cible et pêcher une autre espèce. Un rapide coup d’oeil à la feuille de marque des commissaires nous indique que très peu de poissons ont été comptabilisés. Objectif perche donc pour les 3 heures de pêche restantes. Sans aucun succès nous chercherons à trouver des perches actives. Verdict de la manche du Samedi, nous sommes second avec le big fish, reste à confirmer le dimanche et vu le peu de poissons pris ça ce complique !
Les départs des compétions AFCPL se font maintenant par séries pour garantir la sécurité de tous les types de bateaux et éviter la bousculade des départs groupés. Nous sommes dans le seconde série à 7h35 sur la ligne de départ. Le temps a changé et les nuages vont menacer la journée. Nous maintenons la même stratégie que la veille. Nous ne voulons pas foncer avec des certitudes sur la pêche vieille de 24 heures. Le temps a changé, on reprend tout au début sans préjugé. Rapidement trois attaques nous renseignent sur la position des brochets. Ils ont changé de structures, ils sortent des herbiers et non des racines. On reste donc sur une pêche alternée Spinner super éruption (wakasagi) et petit shad sur tête de 5 grammes. Petit à petit on sélectionne 3 zones avec de l’activité. Seul le spinner va accrocher des poissons pendant les 7h de la manche. L’ouverture du bal se fait par une perche.
 web_langres_2953.jpg
Suivie par un brochet toutes les heures. Mais sur les 7 brochets, un seul passera la barre fatidique des 50 cm (de 3 mm …..).
A croire que ces brochets ont eux aussi fait un régime spécial lu dans des magazines hypes pour maigrir et rester présentables pour l’été !!!!
web_langres_2894.jpg
Au final, ces deux poissons nous permettent de résister à la remontée des frères Joignier (miressi Pêche) qui font un quota de brochets le dimanche (eux aussi en pêchant au spinnerbait).

web_langres_2973.jpg

Le podium général de cet open :
1 – Jullian / Irailles (illex/ rod&pod )
2 – Joignier / Joignier (Miressi pêche)
3 – Legendre /Even (Pure fishing)
 web_langres_2962.jpg
Classement Brochet :
1 – Jullian / Irailles (illex/ rod&pod ) avec le plus gros brochet
Classement Perche :
1 – Marlin / David (molix/imakatsu)
 
A noter la régularité de la seconde team Illex De Araujo / Macheboeuf (Illex, pêcheur Roannais, Gérard Nautique) qui se classe souvent dans les 10 premiers quand ils ne sont pas sur les podiums. 7ème sur cet open avec deux Brochets pris sur la première manche.
web_langres_illex_2978.jpg
 
Prochaine étape Penne d’Agenais les 19 et 20 juillet sur le Lot. Je vous donne rendez-vous le vendredi 18 juillet au royaume de la pêche à Bias. A partir de 15h je serai en animation, disponible pour répondre à vos questions sur l’électronique, les techniques, le matériel ! Nous ferons nager quelques leurres ensemble dans la piscine.
Contact Magasin : 05 53 01 00 00 Philippe Lailler
 

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex