COMMENT PARTAGER SA PASSION ET SOIGNER SON KARMA.

Actualité rédigée le 16 Jul 2007 par Marc RUBIO.

En l'absence de José et Jean-Luc, mes habituels compagnons de pêche, le week-end des 7 et 8 Juillet est consacré à faire découvrir à des amis la pêche au leurre souple.

Samedi 8 juillet.
Eric, chasseur-sous-marin qui ne peut pratiquer sa discipline favorite en raison du manque de visibilité lié à une météo peu favorable, désire découvrir la technique de pêche au leurre souple pour pouvoir malgré tout passer plus de temps sur l'eau.
Thierry, qui n'en est pas à son coup d'essai, nous accompagne.
Le départ se fait de bonne heure. Les premiers postes pêchés au montant, qui sont plus productifs au descendant, ne dérogent pas à la règle, aucun poisson n'y est pris.
Arrivés à Chassiron, théâtre de l'Open bar d'Oléron huit jours plus tôt, les premières dérives ne donnent rien. Une houle de 1 à 2 mètres, me laisse croire cependant, que les touches peuvent intervenir assez rapidement. Je profite que les poissons ne soient pas encore actifs pour donner quelques conseils à Eric, et changer de poste.

Eric y prend le premier bar de la journée, et quel poisson. Pour une première...

Les touches vont s'enchaîner tout au long de la fin du montant et  au descendant. bars et maigrettes, attaquent les leurres régulièrement, et nous donnent beaucoup de plaisir.

 

Thierry enchaine un joli bar.

Et un doublé de maigrettes.

En fin de journée, Eric est convaincu de l'efficacité de la technique et ne tardera pas d'y retourner avec son bateau.

 Dimanche 9 juillet.
Cette fois la journée est dédiée à Guy et Gérard, tous deux propriétaires de bateau. Ils ne connaissent pas la technique, mais pêcheurs, ils comprennent vite et la pratiquent parfaitement.

Gérard prend le premier. Pour quelqu'un qui n'avait jamais pris de beau poisson...

 

Le plus gros du week-end est pour Guy.

Le vent d'ouest nous offre un clapot qui devient de plus en plus désagréable au cours de la journée. Nous décidons de rentrer en début d'après-midi
Quant à moi, cette deuxième journée ne m'a laissé prendre aucun poisson, tout juste quelques loupés. Mais je me console rapidement en pensant au bonheur que j'ai offert à mes amis, tous heureux de leur journée, et de leurs premiers vrais poissons pêchés. C'est bien çà le plus important et c'est bon pour mon « Karma ».
Et puis mon objectif pour cet été c'est de prendre un maigre, un vrai, un gros et de faire plier le carbone de la future Ashura 210, qui sera commercialisée en 2008. Elle est tellement top, que j'hésite à me la faire greffer, en attendant j'ai rangé toutes les autres.

        Marco,

 

Du même auteur :

S'il n'y en avait qu'un... (11 Oct 2017 )

Pop en stock ! (15 Jun 2017 )

Dessalage de fin de saison ! (15 Dec 2016 )

Dexter "extra size" pour le maigre ! (16 Jul 2016 )

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex