Il y a toujours une solution.

Actualité rédigée le 11 Jul 2016 par Yannick BARS.


 

Voilà que la saison est maintenant bien entamée, il est l’heure de faire le point sur les leurres et les techniques qui ont fait la différence lors de mes diverses sorties, que cela soit en guidage ou à titre personnel.

Mes approches sur les postes ont souvent été méthodiques, avec une préparation à l’avance des combos :

Le Nitro Shad 90 et 120 sur des Nitro Shad Head de 10 à 28 g m’ont permis de peigner les zones dans un premier temps en linéaire et également faire des tractions plus ou moins accentuées.

P1010538.JPG

Dans les secteurs ou la présence de lançons fut abondante, c’est le Nitro Slim Shad 180 muni d’une tête Nitro Slim Shad Head 28 et 35 G qui fut redoutable.

P1010487.JPG

Sur les poissons en chasse le Nitro Sprat animé très rapidement en linéaire a eu un très grand succès.

P1010529.JPG

Dès que le courant fut moins accentué, deux modèles se sont distingués : Le Nitro Sprat Shad 90 et 120 et Le NSJB 120 sur les Ligthting Head 14 /21 g.

IMG_3816.JPG

P1060485.JPG

Les poissons nageurs ont fait la différence sur les plus gros poissons :

Le Bonnie 95 et 128 ont fait la différence entre les herbiers et dès que la luminosité était trop importante le Water Monitor 85 prenait le relais.

P1010519.JPG

Les longbill Minnow comme le DD Squirel SP et DD Arnaud 100 SP ont fait très forte impression sur des animations en linéaire et des stops très marqués.

P1010502.JPG

Que cela soit aux leurres souples ou poissons nageurs, il est intéressant de constater encore une fois que les animations ont fait différence... Bien souvent c’est l’extrême qui l’a emporté : animation quasiment nulle ou à l’inverse très rapide.

 

Yannick Bars

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex