La rentrée du street fishing: Open GN CARLA de Limoges

Actualité rédigée le 15 Sep 2012 par Morgan CALU.

 

Ca y est ! Le week-end tant attendu est enfin arrivé. Ce 9 septembre 2012 s’est déroulé le premier open street fishing de l’ère GN Carla. Organisé par l’AAPPMA les Ponticauds sur le bord de Vienne, cet open rassemble à Limoges 30 compétiteurs prêt à en découdre pour une place en équipe de France.

C’est aussi l’occasion de revoir les amis rencontrés tout au long des saisons street précédentes. Mais pas le temps de s’éterniser, les tirages au sort des secteurs et binôme arrivent vite. Je tire le numéro 13 (sans commentaire…) et me retrouve avec Nicolas HOUPIN. De son côté Thomas (GASNIER) tombe avec l’ami Romain AVIRON avec qui je pêche plus que régulièrement et qui cartonne les percidés de Seine… Ça promet !

Pour ce street, j’ai opté pour l’ASHURA PEPPER S 210 UL : son scion plein permet de fouetter les WOODLOOSE précisément et loin. De plus sa réserve de puissance permet de combattre aisément un beau chevesne dans les courants. Mon autre combo sera une ASHURA Light Rig Versatile pour pêcher avec de petits leurres de prospection comme les ILLEX CHUBBY ou pour gratter au leurre souple comme l’ILLEX Ishad 2.8’’ ou l’ILLEX Method shad.

Le coup de trompe sonne à 8h45 et tous les compétiteurs se répartissent sur les secteurs. Nous nous empressons mon binôme et moi de rejoindre une chute en amont. A 9h00, la pêche commence, je tape au deuxième lancé (à 9h01) un petit chevaine de 28.7cm. Rappelons que la maille de ce dernier est passé en même temps que le GN Carla de 30 à 20cm, afin d’homogénéiser le règlement à échelle internationale ! Du coup c’est sans gloire et très rapidement que je prends mes premiers 287 points.

P9090197.JPG

Puis plus rien sur notre secteur malgré notre abnégation. Etant sur la berge encore à l’ombre, la pêche est difficile pour nous, ce qui semble être moins le cas sur les secteurs ensoleillés.

Vient ensuite la rotation tant attendu. Nicolas enchaine les perches, mais ça ne maille pas. Sauf une qui parvient à se décrocher… De mon côté pas grand-chose à signaler

L’heure de la pause repas sonne. La pêche est difficile, certains s’en tire bien avec quelques perches, d’autres ont enchainé les petits chevesnes à la WOODLOOSE, leurre désormais mythique de ce street. Même les pêcheurs locaux parle de pêche à la WOODLOOSE et non pas de pêche au leurre insecte preuve que ça marche même avec les pêcheurs peu habitué aux techniques de leurre moderne!

Thomas a plutôt bien entamé sa matinée avec un chevesne de plus de 30cm et une belle zébrée du même calibre. Il casse malgré tou sur un chevesne maillé.

Les gros chevesnes du pont Saint-Etienne nous narguent avant de repartir l’après-midi. Je rate au coup d’envoi un beau chevesne à la WOODLOOSE. Un peu plus tard je rate encore un chevesne, toujours à la WOODLOOSE.

Finalement je sors un petit 285mm du même banc.

Nous continuons notre prospection et fini par woodlooser un très beau chevesne de 495mm ! La PEPPER ne bronche pas et je me relance dans le classement.

P9090204.JPG

Arrive le dernier secteur. Je m’acharne pour prendre un dernier poisson. Mais ça ne veut pas. Il faut attendre la dernière minute (16h44) pour qu’une perche vienne récompenser mes efforts. Je ferre énergiquement et drop la zébrée avec l’ASHURA Light Rig versatile. Elle accuse 231 pour mon plus grand bonheur.

P9090206.JPG

 

Nous regagnons le lieu de rencontre exténués par des kilomètres de marche en plein soleil.

Et l’acharnement aura plutôt bien réussi, puisque je termine à une bonne et inespérée 4ème place au vu de ma pêche matinale… Je prends de précieux points et les automatismes. Thomas qui ajoute une perche maillée à son compteur l’après midi fini 15ème , en milieu de tableau et marque lui aussi de précieux points pour la suite.

Le podium de ce street :

1 / Loïc DOMERGUE

2/Jérémy SEGUIN

3/ Elian FRANCESCHINI

A très bientôt pour le street de Périgueux !

DSC00877.JPG

 

 

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex