LES BOOSTERS

Actualité rédigée le 8 Dec 2016 par David MENTEUR.

Le débat sur les attractants a déjà fait couler beaucoup d’encre ! Beaucoup sont sceptiques à leur sujet. Pour ma part j’y crois, mais pas dans tous les cas. Je vais donc essayer d’apporter mon point de vue ! 

Le premier argument pour convaincre les plus sceptiques, c’est qu’ils pêchent très souvent avec des attractants sans s’en rendre compte. En effet, la plupart des leurres actuels en sont imprégnés. Ca ne fait pas tout, mais ça participe quand même au succès de certains leurres. 

 0__4_.jpg

  l__man___loire_034.JPG

  0__6_.jpg

 Si les attractants peuvent être utilisés toute l’année, je trouve que c’est en hiver qu’ils ont le plus d’intérêt. 

0__1_.jpg

booster_036.JPG

A partir du mois de novembre, et pendant toute la saison froide, je ne pourrais pas faire de sortie sans les avoir sous la main. A cette période les poissons sont peu actifs, et leur usage permet vraiment de faire la différence.

Combinés à des animations variées, ils permettent souvent de déclencher des attaques qui n’auraient pas lieu autrement.

0__5_.jpg

booster_023.JPG

Si c’est en hiver qu’on le ressent le plus, c’est valable toute l’année, car les attractants tracent un chemin olfactif jusqu’au leurre, et ils se diffusent encore mieux lorsque l’eau est chaude.

D’ailleurs la diffusion de l’attractant est très importante, car on remarque parfois que les touches n’ont pas lieu à l’arrivée sur le poste, mais à force de pêcher avec des leurres qu’on recharge en attractant tous les 3 ou 4 lancers, les touches finissent par arriver, et s’enchaînent, alors qu’au départ le poste semblait désert. Il y a probablement un effet de diffusion dans la masse d’eau qui finit par aiguiser l’appétit des carnassiers. 

Le Nitro Booster est sorti depuis quelques années déjà, et il fait partie des incontournables dans la boîte de la plupart des membres de la Team Illex.

0.jpg

Il est décliné en plusieurs parfums, et sous deux formes :

- Les sprays.

0__2_.jpg

Le produit est sous forme liquide. Il faut donc le pulvériser régulièrement sur le leurre, car le liquide se dissout petit à petit dans l’eau, en faisant son travail de diffusion. L’action est plus rapide, mais moins durable.

La forme liquide du produit permet également de faire tremper les leurres pour qu’ils s’imprègnent vraiment du produit. Cela permet de recharger les leurres moins souvent. 

- Les crèmes. 

booster 015_1.JPG

0__7_.jpg

Elles permettent une meilleure tenue du produit sur le leurre, car elles fondent beaucoup plus lentement dans l’eau.  Elles ont également l’avantage d’apporter des paillettes au leurre. L’effet est donc autant olfactif que visuel.

booster_029.JPG

 

booster_032.JPG

 

0__8_.jpg

Les deux versions du Nitro Booster sont donc bien différentes, mais très complémentaires car elles n’ont pas le même comportement dans l’eau, la même durée d’action, etc… 

De plus, lorsqu’on pense aux attractants, on pense immédiatement aux leurres souples. Mais il ne faut pas oublier qu’on peut également les utiliser sur les leurres métalliques (jig, jupe de spinner, …).

 

 

 

Du même auteur :

Monteynard - la (presque) revanche ! ( 2 Jul 2017 )

Serre-Ponçon nous sourit ! (27 Sep 2016 )

PRO-ELITE (23 Jun 2016 )

Sortie Lémanique (30 Aug 2015 )

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex