PODIUM ILLEX OPEN AFCPL DE CHATELLERAULT

Actualité rédigée le 28 Sep 2009 par Christophe DECOURS.

Le week-end dernier se tenait l'Open de Chatellerault, Daniel mon co-équipier n'ayant pu se libérer c'est seul que j'avalerai les 500 kms, le week-end s'annoncait difficile, les divers échos parlaient de poissons relativement peu coopérants. 

DSC_0017___.JPG

"Ashura et Pezon prêtes à en découdre"

 

Samedi :

Levé très tôt, les compétitions s'enchainent mais l'excitation est toujours la même, rendez-vous à la mise à l'eau où je retrouve l'ensemble des compétiteurs, les discussions vont bon train sur les éventuelles stratégies, ne connaissant pas cette rivière, j'écoute d'une oreille, certains parlent de perches et sandres bien représentés, d'autres de brochets, bref c'est un peu le flou artistique.

DSC_0045___.JPG

10h, le départ est donné, je me positionne sur une pile de pont et commence à gratter au shad et au plomb palette, j'ai à côté deux spécialistes de la discipline qui n'ont pas l'air optimistes, au bout d'une heure et après avoir raclé chaque cm² du secteur, je change pour faire du power fishing sur les bordures au spinner et au crank, rapidement je fais un premier brochet, un second puis un troisième, j'en prendrais une dizaine en tout, tous seront calibrés à 30 cm.

Il est 12h30, je n'ai pas vu de poissons maillés de sortis, je navigue lentement à la recherche de postes qui m'inspirent quand je croise des commissaires qui m'annoncent qu'un bass de 31 cm a été capturé. Un bass?!? Je range illico shads, plomb pal', spinners et autres cranks au profit de créatures et jigs avec la ferme intention de trouver le moyen d'en faire. Je repère une zone de 400 à 500 mêtres de berge avec quelques arbres morts et branches noyées dans 2 mètres d'eau succeptibles d'abriter de potentiels bass, je prends la décision de ne faire que ce secteur pendant les 4 heures de manche restantes. Je gratte lentement chaque obstacle , il reste une heure de manche quand, au milieu de branches immergées, je prends un petite tape sur mon heavy texan, ferrage viril, le poisson sonde, trop puissant pour être un baby brochet, je le ramène d'autorité, je l'apercois, c'est un black bien maillé, je plonge ma canne au maximum dans l'eau, le poisson fait un salto, je crains qu'il ne se décroche, j'empoigne l'épuisette et enfin le poisson est dans les filets, soulagement et satisfaction. En faisant mesurer (37 cm) aux commissaires dans les dernières minutes de la manche, ils m'informent que seulement 7 poissons ont été pris.

DSC_0013___.JPG

La manche se termine, je suis troisième mais tout sera à refaire le lendemain, avec un seul poisson cette place est précaire. En analysant les résultats de la manche, il s'est fait un sandre, un brochet, 2 bass et 3 perches, aucune technique ne semble supérieure aux autres, j'ai déjà ma stratégie pour le lendemain, ce sera recherche d'un éventuel brochet maillé en powerfishing jusqu'à midi et je passerai les 5 heures restantes sur mes 500 metres de berges pour faire au moins un second bass.

 

Dimanche

Comme prévu, début de manche au spinner et au crank, les petits brochets sont de sortie mais aucun n'arrivera aux 50 cm. Arrive midi, il est temps de me remettre aux bass sur le secteur qui m'a donné un poisson hier, je n'en bougerai pas, les heures passent, ça ressemble à la veille, quelques poissons sont pris, j'entend au loin les cris des équipes qui scorent mais je garde ma concentration et ne me laisse par perturber par la fin de la manche qui approche, je ne sais pas comment l'expliquer mais j'ai confiance, je reste mobilisé sur ma pêche, ça va finir par payer, et ça a payé. Il reste 1h30 de manche lorsqu'à la descente de mon jig je prends une lourde tape, je ramène le poisson d'autorité, il semble plus gros que la veille, les commissaires ne sont pas loin je vais le faire valider, il accuse 38,5 cm. Yes!!

DSC_0055___.JPG

Je sais, vu le peu de poissons (9) qu'il s'est fait aujourd'hui que je tiens mon podium, reste à savoir la position. Je me remobilise, je sais que si je fais un autre bass c'est sur la première marche que je devrais monter hélas ce poisson ne se montrera pas.

Je remporte donc le classement bass de cet open et monte sur la seconde marche au général.

p2220513___.jpg

"Podium Black bass"

 

DSC_0113___.JPG      "Podium général"

 

Classement général :

1er : Cadiou-Jaqueline

2ème : Decours

3ème : Rambaud-Lechallier

 

Week-end très prolifique puisque nous rentrons dans le top 5 au général qualificatif pour la D1 et nous nous emparons aussi de la première place du classement bass. On ne lache rien!

Le Gascon

 

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex