REPORT DU S'TRUITE

Actualité rédigée le 27 Mar 2009 par Frédéric JULLIAN.

Les streetfishers se sont affrontés sans relâche tout au long de l’année 2008, sur de nombreux et différents spots à travers les régions. Nous voici en période de fermeture du carnassier, la période la plus redoutée des agités du scion. Cette abstinence halieutique ne pouvait plus durer pour nous pauvres pêcheurs. L’alternative existe, la plus évidente, légale, est la pêche de la truite en parcours privé. Quoi de mieux qu'un open "struite fishing" pour tester le nouveau matos, se dérouiller pour l'ouverture de la truite et se mettre dans l'ambiance du streetfishing tour 2009.

Struite_Photo_01.jpg

L'étang des moines nous a donc accueilli chaleureusement pour rompre l'abstinence hivernale. 

Tout le monde était à l'heure pour le café accompagné du briefing traditionnel pré-compète. Une fois le tirage au sort des binômes et des postes effectué, la première manche débute sur les chapeaux de roue. Cyrille Didier, au premier lancer, prend la première truite maillée de l'open.Tout le monde enregistre des touches mais pas forcément concluantes.

Struite_Photo_02.jpg

Struite_Photo_03.jpg

Les perches titillent la nervosité de tous et aiguisent l'aciduïté de certains. A la suite des 5 roulements de postes du matin, 16 poissons sont mesurés dont deux mastars trouts de 60 cms pour Nicolas Delanoé et 61,5 pour Cyril Guyomard. Ces poissons hors normes ne  déstabilisent pas Jérôme Palaudoux qui en fin de manche trouve le bon pattern lui permettant d'engranger 1622 points (5 poissons).

Struite_Photo_04.jpg

Struite_Photo_05.jpg
La pause du midi arrive, l'apéro se transforme en brocante leurre, de quoi alimenter les conversations du repas.
La deuxième manche voit un léger changement climatique avec un ciel plus chargé. La pêche s'avère plus difficile avec des perches toujours aussi taquines mais des truites plus lunatiques. De nombreuses touches parfois suivies de chandelles sont enregistrées autour de l'étang mais très peu aboutissent à la mesure. Seul 5 truites sont sorties, suffisamment de poissons pour chambouler le classement final. A noter la prise d'une carpe de plus ou moins cinq kilos par Cyrille Didier qui a bien cru qu'il avait la truite record de l'open.

Struite_Photo_06.jpg

Les streetfishers ont pratiqué une pêche dite finesse comme à leur habitude. Ils se sont également rendus compte que les truites de réservoir représentent un réel challenge. Leurs prouesses ont été gratifiées par de nombreux lots de qualité provenant des deux grandes marques Pezon et Michel, Illex.
 
 
Fred
 

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex