SEA BASS CHAUSEY : FILOUS 1ER HOUSSAIS/LAVION 2EME !

Actualité rédigée le 6 Sep 2010 par Sophie SCHOTTLER.

 

Ce week-end dernier, les 3 équipes Illex, j'ai nommé, Yoann Houssais/Fred Lavion- Les Filous (Philippe Foucret/Philippe Bonniard) Yvon Houssais/Nicolas Jeanne, défendaient les couleurs d'Illex au Sea Bass Chausey 2010, un des derniers open du Labrax Cup 2010. De suite, je vous donne les résultats que vous attendez en priorité :

DSCN5820.jpg

COUPEACINQ.jpg

Un beau podium ! Sur la plus haute marche, 1ers les FILOUS, 2ème Yoann HOUSSAIS et Fred LAVION 3ème la Bar Team. DEUX PREMIERES MARCHES ILLEX! Félicitations à nos équipages car comme vous allez le découvrir plus bas, ce fut très très dur !A noter une belle place de 5ème pour Yvon HOUSSAIS et Nicolas JEANNE, (qui étaient dans les premiers à la première manche le samedi soir avec leur quota,la déception est compréhensible, ils ont fait trois bars le dimanche).

 

Le tableau des résultats :

tableau.jpg  

Sous un temps radieux, près de Granville, 37 bateaux (2 pêcheurs par équipage) et 3 bateaux commissaires, ont parsemé l'océan de leurs couleurs "étendard" associées à leurs firmes qui les sponsorisent pour certains, et sans couleurs pour les non-sponsorisés amateurs. La profondeur de l'eau ne dépasse pas maximum 30 mètres. Les organisateurs avait parfaitement préparé cet open, tout s'est déroulé comme sur des roulements à billes de moulinets. Et des moulinets, des cannes, des leurres, il y en avait, croyez-moi! Chausey est un très bel endroit, la mer est d'une couleur turquoise par endroit et bleu marine à d'autres, avec des petits lagons près des cailloux! Ce que les locaux appellent des cailloux, vous allez voir sur les photos, ce sont des énormes rochers sauvages, où les cormorans, mouettes, goélands, sternes se sèchent entre deux pêches de sardines... Le vent dénude par érosion ces plateaux verticaux, et les embarcations, à mer basse passent entre...

CAILLOUX.jpg 

Mais quand la mer monte... Alors là... Gare à la casse, car le paysage change radicalement et tout devient bleu, seules quelques pointes s'entrevoient, et encore au milieu de la mousse des vagues, parfois les coques de bateaux se fracassent, et il faut appeler les secours régulièrement...Et ceci malgré les écho-sondeurs!C'est dire...

Les jeudi/vendredi les compétiteurs ont "préfishé", ils se sont entrainés pour tâter du terrain....

Fred LAVION "pré-fishe" depuis trois jours..

fredprefishing.jpg

Yoann Houssais, pré-fishing avec le sourire aussi malgré les bars qui sont rares!

yoprefishing.jpg

Yvon Houssais prépare son repérage le vendredi

yvonreperage.jpg

Nicolas pareil...

nicoprefishing.jpg

 

Lors des répérages,  le vendredi, j'ai eu le bonheur  de vivre une émouvante et belle rencontre avec des gros dauphins  noirs (non, pas les plus petits comme on pense  gris- bleu "flipper") une mère et son dauphineau...que ma mémoire a inscrit pour toujours.

 Ouaahhhh....

dauphin.jpg

Mais au retour sur la cale, aie aie aie,  aux dires de chacun, les bars étaient presque inexistants ! Grosse question... Les bars seraient-ils là le samedi dimanche? Terribles furent les capots de préfishing... Chausey, une chose est sûre, est un spot extrèmement dur! Au niveau du bar. Car sinon, des milliers de méduses teintaient en blanc la mer au départ de la cale, (jamais je n'en ai vu autant), au point que les hélices ne pouvaient pas ne pas les couper en navigant... Des seiches à foison à pêcher à la turlute (leurre dur, genre de crevette au colori plutôt fluo et donc la queue est ornée de piques tout autour) , des vieilles, et des... DORADES! Des communes, des roses, des grisets....Ce qui est sûr aussi c'est que c'est un lieu à dorades, et ce pour la première année là-bas, à ce point! Pêchées à la palourde par exemple. Seulement le hic, c'est que la compétition était une compétition Labrax et non dorades ou margattes (seiches)... Aucune possibilité de stratégies pour les pêcheurs au moment du départ ne fut possible, tant il était difficile de sortir un bar... De plus un petit coefficient, qui n'allait pas aider... Gérard le président de l'Open de Chausey, et deux de ses amis commissaires eux aussi, me rassuraient en me disant que des bars, à Chausey on en trouvait, mais qu'il fallait les mériter! J'ai pu, avec les équipages, me rendre compte au fil des deux manches, qu'en effet il se faisait du bar ici, mais sous conditions d'incessantes recherches, de déplacements, de retour sur les cailloux régulièrement, vides à certains moments et avec des bars à d'autres, d'une demie heure à l'autre, les labrax ne restaient pas postés... Arpenter non-stop Chausey allait être une obligation... Au grand étonnement des concurrents, les bars qui furent pris, avaient une tonicité rare, et se défendaient au ferrage proportionnellement à leur taille, beaucoup plus que ceux d'autres régions. Après un pré-fishing décevant, inquiétant pour tout dire, le samedi, est arrivé...

attentedepartsamdedi.jpg

Et à  5 heures, tout le monde était debout, 6H15 après le petit déjeuner des organisateurs, il ne fallait se hâter car les portes du port se refermeraient à 7h00 !La marée était descendante tôt le matin, ceci expliquant cela..

Pas de retard surtout, sinon les participants seraient coincés au port, ce qui arriva par malchance à une des équipes, qui ne pouvant faire démarrer leur moteur (cable de batterie HS), le temps de réparer, ils ont été bloqués jusqu'à midi!! Rendons-leur hommage pour leur tenacité, que dis-je, à ce niveau leur pugnacité et entêtement, car ils ont quand même fait leur première manche, en ayant perdu les heures de pêche du samedi matin... La vie est parfois injuste, mais il ont été courageux de continuer malgré tout!

20 minutes après la sortie du port, devant un magnifique lever de soleil fushia sur Granville, tout prêt de la Baie de Cancale, de St Malo, du Mont St Michel que l'on voyait au loin, tous les bateaux qui avait suivi le bateau commissaire sur lequel on m'avait gentiment accueilli, étaient groupés attendant le clairon marin, qui ne tarda pas, au contraire, à 7H45 au lieu de 8H00, et c'était parti pour la première manche!

Départ samedi matin première manche

bondepartmanche1.jpg

 Yo et Fred équipage ILLEX

yofred.jpg

 

depat1eremanche.jpg

Les chevaux des moteurs trépignent d'impatience comme les compétiteurs!

 

nicoyvonmanche1depart.jpg 

Toujours un beau spectacle ces bateaux, ces zodiacs, ces coques plus classiques aussi, ces Formules 1 impressionnantes des mers, qui partent en trombe tous ensemble, créateurs de remous dans lesquels ils jouent ou se profilent pour profiter des remous qui en découlent, et qui aident en vitesse les moins rapides... qui se mettent dans le creux de la vague! Le jour se lève mais pourtant les embarcations deviennent des taches qui peu à peu disparaissent...

Où vont-ils? Tellement de plateaux à ratisser, tellement de courants à peigner.. Eux seuls le savent mais ils y vont avec la foi, celle des passionnés, celles des défieurs, celles de vainqueurs, même si certains c'était avec la "fleur au fusil" ,de part leur manque de connaissance du spot, de part leur matériel moins techniques que d'autres, par un bateau moins puissant... Cette "foi" leur a fait trouver les bars, et je trouve que c'est admirable!

Je suis sur un bateau commissaire et comme tous les bateaux commissaires, nous sommes sur un point fixe donc ce sont les pêcheurs qui viendront à nous . Suivant où ils sont postés à pêcher, ils vont au plus près du commissaire posté.

Les Filous et une de leurs prises!

FILOUSDEUXIEMEMANCHE.jpg

Yoann et Fred à la relache d'un bar après la mesure

relachebarnokill.jpg

Mesure d'un bar qu'Yvon et Nicolas ont pris (première manche le samedi)

MESUREYVON.jpg

NICOYVONPREMMANCHE.jpg

YVONNICOPREMIUEREMANCHEPOIS.jpg

LEURREILLEXYVONNICO.jpg

Encore un... La banane sur  les visages des pêcheurs!

 

 

YVONNICOSOURIREPOISSON.jpg

Car en pleine mer, le vent est toujours là, plus ou moins fort, les dérives changeantes, trop rapides sur le caillou... Le temps qui passe  leur met la pression... Je prenais les photos des mesures de poisson, et mes pensées étaient avec les compétiteurs, particulièrement ceux d'Illex, et mes encouragements  pour tous ces passionnés du bar!

Mesures PRECISES par Jean-Paul

MESURESPRECISES_1.jpg

La gouttière avant la relâche

GOUTTIEREFISH_1.jpg

Le café-calva me booste un peu sur le roulis des vagues, la sympathie, l'humour, l'expérience et les histoires de pêcheurs commissaires ont fait défiler, entre les mesures de poissons faits, les 11H00 sur l'eau à une vitesse grand V !J'ai appris et aimé Chausey au fur et à mesure de leurs récits véridiques et ces humbles et authentiques pêcheurs locaux m'ont touché maintes fois par leurs anecdotes extraordinaires! Je pourrais vous en parler pendant des heures ! Merci à eux pour leur convivialité, leurs rillettes maison, leur Saumur, leur droiture et leur amour de la mer qu'ils m'ont fait partager ! Leur amitié dirais-je! Ils voulaient me faire goûter de la seiche, et Jean Paul a nettoyé ses margates pour moi, se tâchant de leur encre noire qu'elles crachaient partout! Les gens du "cru "sont des pêcheurs encore "vierges" ! Ils ont soif d'apprendre d'autres techniques de pêche en plus des leurs. Ils connaissent leur coin et se méfient de la beauté de la mer qui cache aussi des dangers, ils pêchent à l'ancienne, et observent les autres pêcheurs et leurs façons de pêcher, le matériel Illex les a rendu curieux.

PHARE.jpg

Gérard Mongin (Président de l'association), Jean-Paul, Daniel (que j'appelais toujours Michel), Christophe et Marc, Dédé, merci à vous tous!

Petite réparation sur le bateau de Nicolas en fin de deuxième manche..

REPARATIONBATONICO.jpg

Je croise Denis Christien, organisateur de l'open des Glénan, qui était cette fois-là, en tant que compétiteur... Il est content, il vient de faire mesurer son labrax!

DENISCHRISTIEN_1.jpg

Retour à la cale, première manche terminée à 17H

fin1eremanche.jpg

Alors, pour plus de détails, le samedi à 17HOO, heure de fin de 1ère manche,  le quota de 5 bars était fait par les Filous, quota aussi pour Nico et Yvon  .... et trois bars pour Yoann et Fred. Beaux résultats aux vues du pré-fishing... C'est entre 9H et 13 H que les poissons ont été vraiment faits dans leur majorité et en phase remontante. Dans des eaux peu profondes, entre 2 et 9 mètres, aussi bien au poisson nageur en surface (Bowstick couleur blanc particulièrement), qu'aux leurres souples, ( avec des Jigs heads grammages légers pour une pêche en mer, de 3g à 8g (Straigt Jig Head) à  20 g.

La soirée était organisée impeccablement, et un repas entre concurrents et organisateurs nous attendait, bien chaleureux, où les ressentis "pêche" ont été épluchés dans les moindres replis. Demain, il fallait faire encore plus, le vent serait un peu plus fort, les heures de marée différentes,  un coef. un peu plus haut (au lieu de 44, il serait de 61) mais l'envie de gagner encore plus forte!J'entends Yoann me dire en rentrant sur le port à minuit :"Demain je déchire tout !" La force de vaincre l'animait à une heure du mat, après des jours de pré-fishing et une journée en mer avec Fred, éprouvante ! Pour tous, la journée avait été sous une très forte pression.

Dimanche, même heure, même bonne humeur, départ exactement comme la veille, avec des infos  en plus dans la tête de chaque pêcheur...

Bateaux commissaires

DEPARTDEUXIEMEMANCHE.jpg

Le matin fut très calme pour les commissaires, et pour filmer des poissons pour Patrick (fishing.tv.fr) où vous pouvez voir son film sur  l'open de Chausey) et pour moi qui était avec eux. Jusqu'à midi pas de bars ferrés par des compétiteurs du côté où nous étions, et aux endroits où nous nous rendions. Les poissons se sont faits aussi à l'étal, et plus vers la fin de la manche qui se terminait à 15H00.

Les voiliers dans le calme passent entre les concurrents

voilierart.jpg

Un voilier huitrier "La Bisquine" (celle-ci vient du Mont St Michel) mais qui ont été, à l'origine,   construites par les charpentiers de marine de l'Ile Tatihou. ... (animation annuelle  dans 15 jours à Granville)

bisquine.jpg

Les Filous eux, dans cette 2ème manche, avaient fait en revanche 3 bars dès 8H30, et étaient rassurés en se disant qu'il ne restait que deux labrax à faire.. Jusqu'à 15H, cela devrait se faire... Ca démarrait bien !

filous.jpg

Mais en fait, surprise, plus rien jusquà 14H30, une demie-heure avant la fin de deuxième manche, où là, ils ferrent un beau 4ème bar ! Ouf !

Le 4ème!

FILOUSPORTRAIT.jpg

J'apprenais que Yoann et Fred avaient fait leur quota (6 poissons même) et Nicolas et Yvon 3, déçus bien-sûr d'en avoir deux de moins que la veille! Christophe et Marc, des habitants de Chausey, qui avait mis leur bateau à notre disposition, de fins pêcheurs de dorades, nous ramènent au ponton,

Rentrée de fin de 2ème manche le dimanche 

rerentreeport.jpg

et après le remorquage des bateaux, rendez-vous à 17H00 au Podium pour le résultat final des deux manches additionnées...

Je pense qu'il est important  de dire qu'aucun poisson n'est mort, et avec ces eaux peu profondes, pas un seul n'a dû être piqué sur le côté pour dégonfler sa vessie natatoire, (décompression par la remontée) ils sont tous repartis rageurs dirais-je même!

Je savais par calcul de cms de bars pêchés par mes équipes Illex qu'ils avaient fait fort... Mais de l'entendre allait confirmer ce que j'entendais de toutes parts..

Quelle joie et fierté, lorsque Gérard énuméra  au micro  l'ordre des équipes:  ILLEX/NAVICOM (Yvon et Nico) 6ème ! C'était déjà un beau score, et .... 2EM E Illex/ LOWRANCE (Yoann Fred), 1er  les Filous ! Flashs,applaudissements de toute la salle et félicitations ont fusé, dans une ambiance bonne-enfant et passionnée!

Merci à nos partenaires en  technologie marine, les échos-sondeurs ont dans ce genre de configuration marine toute leur utilité, leurs aides sont très précieuses !

1ers les Filous, 2ème Houssais/Lavion, 3ème Bricoleurres.com

DSCN5811.jpg

Les Filous premiers se font interviewer

PREMIERSFILMES.jpg

BRAVO A NOS EQUIPES POUR LEUR TALENT ET BRAVO A TOUTES AUSSI CAR CES PECHEURS  SE BATTENT JUSQU'AU BOUT, MEME ET SURTOUT QUAND LA PECHE EST DURE ET SANS AUCUNE ASSURANCE DE POISSON DANS UN TEMPS IMPARTI! C 'EST DIFFICILE LA PECHE...  POUR CEUX QUI GAGNENT TOUT AUTANT QUE POUR CEUX QUI PECHENT JUSTE POUR LE PLAISIR. Et en cela la pêche est IMPARTIALE !

COUPEBUE.jpg

Sophie

 

 



 

 

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex