"SERIOLE-MENT VOTRE"

Actualité rédigée le 7 Apr 2009 par Etienne PICQUEL.

Bonjour à toutes et à tous…

Quelques petites lignes rapides pour vous faire part d’une des facettes du potentiel extrêmement diversifié, de la pêche sportive en Nouvelle-Calédonie : « les Sérioles au jig »

01_Serioles.jpg
Toujours un Briefing avant la Pêche Extrème...
 
Depuis deux étés de guidage, j’aime faire découvrir à mes clients la « puissance de feu des Sérioles Calédoniennes ». Mes mots sont humbles quand je dis « puissance de feu » au sujet de ces poissons pas très gros pour l’espèce, ici, puisque la majorité des sujets que nous attrapons pèsent de 8 à 20kg, ( 18 kg le record d’un de mes clients), alors qu’en Nouvelle-zélande par exemple elles pèsent généralement plus de 20kg. Ce sont des poissons très trapus, au corps fusiforme à la chair et aux nageoires très musclées. Une ligne jaune le long de la ligne latérale ainsi qu’un « masque de zoro » sur chaque œil caractérisent très bien « la carangue amoureuse » comme on l’appelle ici.
A l’extérieur de la grande barrière, elles évoluent généralement dans des profondeurs de 30 à 80m pour ce que je connais de mon vécu. Elles peuvent vivre jusqu’à 150m à ce que j’ai entendu dire.
Dans le lagon, sur cette année elles mordent beaucoup en surface sur les poppers à GT, autour de patates isolées en pleine eau. Pour ma part je n’ai pas eu la joie de pratiquer ainsi.
En tous les cas mes trois clients du 27 février ont largement pu « tester la bête » car lors de cette demi-journée de pêche extrême, les sérioles se sont montrées largement compatissantes puisque Olivier, Bruno et Roger le doyen se sont fait atteler comme des petits fous pendant trois heures durant. Chacun leur tour ils ont pu sauver la bredouille… et tous ensemble passer un excellent moment avec mon ami kanak Tony qui m’accompagne souvent depuis mes débuts en guidage et çà je ne lui enlèverai en aucun cas, merci à toi l’homme…
Ensuite les touches ont accéléré et ils ont même pu s’adonner à d’autres jeux de bons « chambreurs » du style : « qui sera le premier à prendre l’ascendant, qui va louper sa chance etc etc… ». Et oui bien souvent j’ai affaire à de grands enfants, alors croyez-moi quand les fishs sont là, la bonne ambiance et la bonne rigolade règnent à bord de Kaly-T.
De plus quand çà mord il est beaucoup plus aisé de vite se familiariser avec les bons gestes indispensables du jigging entre autre ce matin là, mais aussi et surtout la façon de « pomper » et non de « treuiller » le poisson qu’il faut en général remonter relativement vite car les requins sont certains jours omniprésents surtout pendant l’été juste après qu’ils aient frayés.
En trois heures de temps, ils attraperont 9 sérioles toutes calibrées entre 8 et 12 kg sans oublier le long combat de Roger  qui finira par une casse sur Shockleader 200lbs. Cassée soit par une très grosse sériole mais je pense plus à un papa de thon jaune solitaire autour des petites montagnes subaquatique au dessus des quelles nous dérivions précisément avec la vitesse de dérive parfaite pour trois « jigman débutants ». Une jolie loche bleue agressive procurera un bon combat à Bruno suivi d’un petit lantanier de la famille des vivaneaux.
Les blanks des Ashura Turquoise Série Makaha 160H en ont pris plein leurs courbures car 95% des touches se sont produites entre d’eux eaux dans une quarantaine de mètre en pleine remontée souvent précédée d’une petite accélération très meurtrière ce matin là. Idem pour le frein des dogfight qui a chanté comme à l’opéra (modèle pas spécialement adapté au jigging, mais qui a quand même d’autres bons atouts surtout quand il faut aller vite !!! pour déclencher l’aggrésivité et pour éviter d’attirer trop les sharks).
Voici donc les clichés de la matinée, à commencer par le jigging puis une toute petite séance de popping pour finir la pêche…
02_Serioles.jpg
Armement Makaha 160 H
 
03_Serioles.jpg
Roger, notre doyen ouvre les hostilités...
 
04_Serioles.jpg
Première sériole pour Roger.
 
05_Serioles.jpg 
1 minute plus tard au tour d'Olivier
 
 06_Serioles.jpg
Plus petite mais sériole!
 
07_Serioles.jpg
2 minutes plus tard, Bruno prend le relais!
 
07_Serioles.jpg
Plus grosse, plus violente encore!
08_Serioles.jpg
Olivier, fin content, prend le devant
 
09_Serioles.jpg
Et là, Tony sauve Roger à la touche!
10_Serioles.jpg
C'est gros, très gros...
11_Serioles.jpg
Un comique ce Roger qui prend son pied
12_Serioles.jpg
Et re-rush, ça fait moins le malin!
13_Serioles.jpg
Shark attak, déception, c'est la casse!
14_Serioles.jpg
Bruno et bime ! A la touche !
 
15_Serioles.jpg
 
16_Serioles.jpg
First fish au pop, pour Olivier avec la Waiefu 240 H !
 
17_Serioles.jpg
Lochebleur pour changer..
18_Serioles.jpg
Corail pour rigoler!
19_Serioles.jpg
Ouaouhhhhhhhhhhhh, Roger gère comme un grand !
20_Serioles.jpg
Et Bruno aussi!
24_Serioles.jpg
Tony parle à son joujou préféré, la Tyrant 230 XH
 
25_Serioles.jpg
 Sur la route du retour !
 
26_Serioles.jpg
Merci Tony pour les bons délires du matin !
 
 
27_Serioles.jpg
Et merci à Kaly !
Quant aux trois pêcheurs et à l’équipage, tous fins contents, prêt à recommencer, et pour la première fois j’ai assisté à deux clients qui se sont  engueulés car tous les deux souhaitaient me payer la journée, à mourir de rire !!!
28_Serioles.jpg
Carangue bleue
Sur ce, je vous souhaite un bonne continuation en espérant qu’un jour vous puissiez à votre tour découvrir les combats d’exception que les sérioles font subir aux muscles de chacun…
 
A bientôt
Sincèrement,
Etienne Picquel - Team Illex
Blue Calédonie Fishing
 
 

Du même auteur :

MERCI A TOI YELLOW FINE TUNA !!! ( 6 Feb 2009 )

JIGGING IN KANAKY... (23 Jan 2008 )

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex