Serre-Ponçon nous sourit !

Actualité rédigée le 27 Sep 2016 par David MENTEUR.

 

 Lac de Serre-Ponçon : compétition du 11 et 12 septembre 2016.

 Ce WE s'annonce riche en rencontres avec :

            - Les Challengers.

            - La Pro-élite.

            - La Coupe de France. 

Avec Fred, nous arrivons le vendredi, bien contents de retrouver les potes !

 

Première manche :

Samedi matin, nous partons à 11h pour une manche de 8h.

Etant sur un lac alpin, notre première stratégie est de pêcher le brochet.

Pour cela notre set de base est donc :

  • Pour les cannes ;

            - Delivrance B 198 MH V2 Cover Master,

            - The Artist B 220 H.

  • Pour les leurres ;

            - Nitro Shad 120 et 150,

            - Dexter Shad 150,

            - Têtes plombées entre 10 et 21 grammes.

 

Pour débuter, nous faisons varier le poids des têtes plombées, afin de tester différentes animations et différentes couches d’eau.

Nous faisons également varier les coloris en fonction de la lumière et de la profondeur, afin de trouver la tendance du moment.

 

Les conditions sont difficiles : plein soleil, pas de vent, … mais au bout de 30 minutes un brochet vient nous rendre visite ! Il aura été trompé par un Dexter 150 ramené en cranking, dans 15 mètres d’eau.

Photo_1.jpg

 

Nous décrochons ensuite 2 poissons en suivant ce pattern, puis prenons un second brochet.

Photo_2.jpg

 

Nous tentons alors de prendre une perche. Nous réussissons à en mettre une au vivier un peu plus tard : elle aura succombé au charme d’un Glossy Shad.

Absorbés par notre pêche, nous ne nous sommes pas rendus compte que le temps se voile. Mais le ciel commence à bien se couvrir, et l’orage gronde au loin : ça commence à sentir bon la pêche !

Nous décidons donc de changer de zone, en cherchant un endroit plus exposé au vent, ce qui est généralement synonyme d’activité.

Nous finissons par trouver un spot qui nous semble prometteur, et effectivement, nous enchaînons rapidement 3 brochets. Le quota global est bouclé, c’est top !

Photo_3.jpg

 

Mais il nous tient à cœur de faire un quota brochet. Nous décidons donc d’essayer de remplacer la perche par un brochet.

Comme le poste nous plaît, on se replace pour attaquer à nouveau la dérive. Paf, belle touche ! et belle coupe… Dommage !

Nous continuons quand même cette dérive, car il y a du monde sous le bateau… et 30 minutes plus tard nous avons rempli le quota brochet.

 

Il est alors 17h, il nous reste donc 2 h de pêche. Nous décidons de les consacrer à la recherche d’un gros brochet.

Notre écho Humminbird Helix 10 nous permet de repérer deux très gros échos légèrement décollés. Malheureusement ces deux poissons ne sont pas réactifs et nous n’arrivons pas à les décider.

C’est la fin de la manche.

Au retour, nous apprenons que plusieurs équipes ont rempli les quotas, mais nous sommes quand même premiers de cette manche.

Nos compères Vincent et Antoine sont juste derrière nous, puis viennent David et Damien.

Tout ça se joue dans un mouchoir de poche…

 

Deuxième manche :

Nous attaquons la journée avec la même stratégie en tête que la veille : attaquer par le brochet.

Sauf que ce dimanche, nous partons à 7h30, et il ne faut pas rater le début de la manche car la journée s’annonce caniculaire : la pêche risque donc d’être dure quand le soleil sera au zénith…

Après seulement 5 lancers, un très beau brochet de 89 cm s’invite à bord. Ca commence bien !

Photo_4.jpg 

Nous devrons insister un peu plus pour les deux poissons suivants !

Les touches sont très discrètes et les poissons sont pris au bout du bec : le placement des triples est donc très important, tout comme la précision du ferrage.

Le fait d’être plombés le moins possible permet aussi de concrétiser plus de touches.

Nous sommes quand même bien contents d’avoir 3 brochets au tableau après 2 heures de pêche, car la pêche se durcit et les touches deviennent de plus en plus espacées.

Après ce coup de mou, nous retrouvons un pic d’activité. Pas mal de touches assez franches, mais rien au bateau : nous décrochons 3 poissons de suite… ça fait mal !

Sur le poste suivant nous aurons un peu plus de chance, puisque 2 brochets rejoindront le vivier.

Il nous reste encore 1 heure pour prendre 1 brochet et boucler le quota !

C’est largement jouable… mais malheureusement le compteur restera à 5 brochets pour cette deuxième manche.

Nous croisons les doigts jusqu’à l’annonce du résultat final, et Serre-Ponçon nous sourit de nouveau, puisque nous terminons premiers de cette deuxième manche !

Photo_5.jpg 

Tout cela nous permet donc de remporter cette date Pro-élite, ainsi que la Coupe de France !

Un beau week-end !

Nous remercions les organisateurs et les bénévoles qui permettent cette très belle rencontre, organisée dans la bonne humeur et dans un cadre somptueux !

Et adressons un grand merci à Illex, Navicom et Bass Boat Europe pour leur soutien !

 

       David et Fred

 

Du même auteur :

Monteynard - la (presque) revanche ! ( 2 Jul 2017 )

LES BOOSTERS ( 8 Dec 2016 )

PRO-ELITE (23 Jun 2016 )

Sortie Lémanique (30 Aug 2015 )

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex