SOUS LE SOLEIL DE LA REUNION

Actualité rédigée le 11 May 2009 par Danny FRIGOT.

        Arrivés sur cette magnifique Ile de la Réunion vendredi à l’aube, nous démarrons doucement ce séjour de pêche par une mise en place du matériel, une petite visite de nos locaux ainsi que la rencontre de nos compagnons d’aventure: évidemment Christian et Patoche, nos deux chers directeurs du magazine Cote&Pêche, Guillaume Désenfant le présentateur de ce magazine interactif ainsi que Nicolas Barraqué, photographe sous marin de génie capable de nous offrir des clichés comme peu savent le faire.
Enfin, nous faisons la connaissance de Bertrand et Thierry, pêcheurs locaux confirmés traquant tout au long de l’année coryphènes, marlins, sérioles et autres poissons peuplant ces eaux de rêve. On en profite pour remercier Thierry de nous prêter gracieusement ces embarcations pour la réalisation de notre reportage.

Reunion_Coryphene.jpg

 
De notre coté, durant ces trois premiers jour de pêche, nous faisons preuve d’une série de malchance entre le vent, la houle, le soleil pesant... bref, beaucoup de paramètres qui ne nous encouragent pas dans notre recherche de trophée sous l’oeil avisé de nos cameramen de choc. Ces trois journées vont nous sembler longues mais nous arrivons cependant à tirer notre épingle du jeu en sauvant chaque journée par quelques poissons de tailles correctes nous offrant de bien jolis combats. Bonite vs PowerFiness, Mérou rouge vs Tyrant, Wahoo vs ValeTudoH... que de combat d’où nos cannes sortent systématiquement gagnantes.
 
Reunion_bateau.jpg
 
En terme de leurres, nous avons principalement utilisé des FighterJig (Wahoo/Bonite), des Nitro Soft Jerk 16&20cm (Mérou/Baliste) et quelques leurres durs également notamment WaterMonitor & MagSquad115 (Bonite) ainsi que le ChatterBeast qui se trouve être un redoutable leurre à Dorade Coryphène!    
 
Reunion_Sondeur.jpg                                                
 
Les deux points nous ayant le plus marqué pour le moment sont tout d’abord l’efficacité incontestable de l’attractant crustacé en créme pailletée qui nous permet de déclencher systématiquement les touches des poissons de fond relativement difficile habituellement, et qui nous donne également l’avantage de pousser les mérous et autre poissons de roche assez loin de leurs trous nous évitant ainsi de nombreuses casses auxquelles nous faisions face jusque là.
 
Enfin le deuxième point marquant est tout simplement l’agressivité des poissons de fond (en particulier les balistes) qui nous dégomment systématiquement nos leurres à une vitesse folle! Nos vieilles de métropole sont de bien petites joueuses à coté...
 
Reunion_Leurre.jpg

Nous attaquons dès demain une nouvelle zone située sur une autre face de l’île où d’après nos informateurs les poissons et les spots de pêche y sont plus nombreux... affaire à suivre...

Danny,

 

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex