UNE CANNE JAUNE SUR LES FLATS !!!

Actualité rédigée le 11 Mar 2008 par Erwan LEROUX.

Flat_2243.jpg

 
Après trois jours à la Havane, ville colorée qui sent bon les années "cinquante" et ses vieilles cadillacs, il est temps pour nous de nous envoler vers cayo largo petite ile située au sud ouest de Cuba faisant partie de l archipel des cannareos.
A peine atterri, direction la marina et plus précisément le lounge de casa batida pour tenter de me faire guider...
Mais là ...désillusion : complet de chez complet ! On me dit que sur le terrain de jeu qu il me reste ça va être très compliqué, voir impossible de faire du bonefish (roi des flats avec le permis). Nous sommes basés sur la partie ouest où seul un endroit est exploitable tandis que la partie Est est réservée à leurs clients soit 25 km de flats à faire rêver...
De retour à la voiture et le moral dans les chaussettes? je distingue un petit barracuda posé sur le fond je lui pose un spring à deux mètres de lui et c est parti le moral remonte!
 
Flat_2226.jpg


Flat_2228.jpg

 
Le lendemain? je sors la vale tudo de son tube afin de tenter la surface au leurre dur bonnie, chatterer, et mudsucker... tout y passe, et pas une montée de poisson sur 2,5 km de plage pourtant superbe! Je décide donc d'adopter plutôt la finesse, et le spring va se montrer encore efficace, me faisant prendre un paquet de poissons mujon snapper, grey snapper, petite carangue etc...
 
Flat_2222.jpg
 
A l'extrémité de cette plage, je découvre un superbe flats, je suis subjugué par la beauté du lieu de l'eau à 30° jusqu à la ceinture :  quand c 'est profond et à 300 m du bord! Je laisse la vale tudo pour l ashura 244 afin de tenter les bonefishs s il y en a mais pour l'instant je croise des raies qui rejoignent les flats mais pas de bone, je comprends pourquoi on le surnomme le fantome gris.
 
Flat_2206.jpg

Flat_2170.jpg
 
Dernier jour, je rencontre trois moucheurs italiens ils me disent qu'ils galèrent pour faire du bonefish et je les comprends sans problème! Nous sommes sur un ponton abandonné, je pêche en tresse de 12/100 eme et je rajoute 4m de fluoro en dix lbs sur lequel je fais coulisser un plomb balle en tungsten de 3g avec une mouche à bonefish ..pour finir je lance sur le cassant du flats et là je prends une patate mémorable!
J'
ai bien 100m de fil qui sortent du moulinet et le combat dure bien 20 à 30 mn, c'est un snook et il fait plus d 1m ! Mon souci est sous mes pieds... C'est le ponton, le poisson est en surface sur le flanc et alors que c est quasi gagné, il me fait un rush de dingue et fonce sous les piles des pontons... cassé!!!

Je dois avoir à ce moment là la même tête que lui que j ai croisé sur un bout de caillou!!!
 
Flat_2198.jpg
 
Ecoeuré, je refais le même montage et relance sur la cassure bingo!!! C'est reparti la bobine du luvias 3000 vient de découvrir qu elle pouvait tourner à cette vitesse!!!
Les coups de tête sont de véritables coups de marteau sur le scion de l ashura et je découvre en surface le poisson, un bonefish ça y est enfin!!!
On comprend mieux pourquoi ce poisson rend fous les américains, Hiro m'a dit avant de partir : "Imagine un mulet, tu multiplies par dix sa puissance et tu as le bonefish..."
Un poisson hyper méfiant doté d'un sens de l'odorat, des yeux polarisants et capable d'un rush de près de sept fois la vitesse de la truite!!!
 
Flat_2235.jpg
 
J'en ferai un autre plus gros sur le flats avec les mêmes accélérations de dingue quelques snappers avant de rencontrer deux moucheurs américains équipés course me demandant si J'avais fait des bonefishs ce matin ?

Ils se rendirent sur l'endroit avec le sourire jusqu' aux oreilles...
 
Flat_2245.jpg
 
Maintenant direction la Havane avant de redécoller vers la bretagne et sa mer à 8 degrés en ce moment ! 
En conclusion vive le réchauffement de la planète!!!

 

 

Du même auteur :

FINESSE DEPENDANCE ...... ( 9 Jul 2009 )

PROHIBO EL PASO (31 Mar 2009 )

Vidéos

Conseils

REVENDEUR WEB

PROSHOPS

illex